samedi 5 juillet 2014

Badrijani nigvzi (roulés d'aubergine aux noix)



J'ai goûté ces petits roulés, spécialités de la cuisine georgienne, dans un resto georgien à Varsovie, l'année dernière. Le goût était à la fois surprenant, dépaysant, et délicieux, et je m'étais dit qu'il fallait vraiment que j'essaie ! C'est (enfin) chose faite, et si je ne me rappelle plus du goût de ceux du resto aujourd'hui, ceux-ci étaient vraiment super bons!
J'ai plus ou moins suivi la recette trouvée sur le blog Tortore.


Pour une dizaine de roulés :
1 à 2 aubergines (ça dépend de leur taille)
1/2 oignon
1 gousse d'ail
100g de noix
1/2 c. à café de coriandre moulue
1/2 c. à café de fenugrec moulu
1/2 c. à café de piment doux
une petite poignée de coriandre fraîche
2 c. à soupe de jus de grenade (ou à défaut, de citron)
1 c. à café de miel
2 c. à soupe d'huile d'olive (+ un peu pour les aubergines)
sel





A l'aide d'une mandoline, coupez des lamelles d'aubergine dans le sens de la longueur. Déposez-les sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, et badigeonnez-les d'huile d'olive.
Enfournez pour environ 10 minutes à 200°C. Surveillez la cuisson, le temps va dépendre de l'épaisseur des tranches, elles doivent être dorée mais après ça crame vite ! Réservez.
Préparez la farce : dans une poêle, faites griller les noix jusqu'à ce qu'elles libèrent leur parfum (ça va très vite, ne laissez pas brûler). Réservez.
Faites revenir les oignons et l'ail dans 1 c. à soupe d'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils blondissent.
Mixez ensemble les noix, les oignons, les épices, le jus, le miel et 1 c. à soupe huile d'olive. Ajoutez la coriandre ciselée. Assaisonnez au goût.
Réalisez ensuite les roulés en déposant un peu de farce sur un bord de l'aubergine et roulez le tout. Recommencez jusqu'à épuisement des ingrédients. Servez en entrée ou à l'apéritif avec des graines de grenade et de la coriandre fraîche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire